Actualités

 

 Retrouvez nos comptes rendus : dès le 17 janvier, le e-journal quotidien avec l’éditorial et des brèves illustrées ; et 8 jours après le congrès, le diaporama téléchargeable.

 

Retrouvez  notre couverture complète du congrès SABCS 2013 du 11 au 13 décembre 2013, en direct de San Antonio. Chaque jour : la Une, des brèves et des interviews « à chaud ». En exclusivité cette année un classement par thématique majeure. Site : http://sabcs2013.publiclin.com

 

Retrouvez nous sur place le 13 décembre à 19h30 pour les Rencontres Francophones du SABCS 2013. La synthèse du congrès SABCS 2013 par thématique en français. Accueil dès 19h00, salle 007 C, River level,  Henry B Gonzalez Convention Center. Pour vous inscrire : http://www.publiclin.com/mail/2013_sabcs/inscription.htm  

Les derniers articles

 

  • 4 juin2013


Voici le dernier jour du congrès, malgré une nuit extrêmement  courte pour certains, il va falloir très vite rejoindre  le  Mac Cormick, en navette  ou  en taxi  pour les plus fatigués , afin de  recueillir  les dernières nouveautés  sur  les cancers colorectaux  durant cette séance de  posters-discussions.   Courage, car il faudra jouer des coudes ...
Lire la suite

 

  • 4 juin2013


Comme nous l’avions vu Dimanche à la session poster avec le travail effectué sur la phase II randomisée PEAK, l’heure est à la purification des profils moléculaires tumoraux. Dans un vaste effort de récupération des blocs tumoraux, une ré-analyse de PRIME, grande phase III qui a permis l’AMM du panitumumab couplé au FOLFOX en première ...
Lire la suite

 

  • 4 juin2013


La place de l’imatinib en adjuvant après résection des GIST à risque de rechute semble ne pas devoir être remis en cause après les études « princeps » ayant démontré d’une part sa capacité à améliorer la survie sans récidive après chirurgie des GIST > 3 cm (1) et d’autre part le bénéfice d’un traitement d’une durée ...
Lire la suite

 

  • 4 juin2013


Après les échecs des essais européens ACCORD 12 (1) et STAR 01(2), après la déconfiture du NSABP R04 (3), un troisième essai du Vieux Continent posait la question de la place de l’oxaliplatine dans le traitement néoadjuvant du cancer rectal. PETACC 6 était une vaste phase III randomisant des cancers du rectum T3-4 et/ou N+ à ...
Lire la suite

 

  • 4 juin2013


Cette étude rétrospective multicentrique de l’AGEO présentée par David Tougeron (A#3536) met en évidence 2 critères susceptibles d’influencer la décision thérapeutique dans les CCR avec instabilité micro-satellitaire. Les tumeurs MSI ne représentant que 12 à 22% des cancers coliques opérés. Il est donc difficile de faire des études permettant une analyse multivariée au sein de ...
Lire la suite

 

  • 4 juin2013
  • Digestif


Suite à la publication de l’étude de l’ECOG E3200 par Giantonio(1) où l’ajout de bevacizumab à la dose de 10 mg/kg tous les 14 jours à un FOLFOX permettait un gain de taux de réponse, de survie sans progression et de survie globale, il a toujours persisté un doute sur un effet dose lié à ...
Lire la suite

 

  • 4 juin2013
  • Digestif


Focus sur les Cancers du Pancréas (Abst. 4005, 4007, 4006, 4008) ...
Lire la suite

 

  • 4 juin2013


Les tumeurs thyroïdiennes prennent de plus en plus d’importance au fil des ASCO® ces dernières années.   Il faut bien sûr y voir la conséquence du développement des thérapies ciblées dans tout le champ de cette pathologie, ce qui a pour effet d’intéresser  la communauté oncologique à cette maladie, autrefois délaissée en cas d’échec  loco ...
Lire la suite

 

  • 4 juin2013


Pas mal de choses à l’ASCO® pour cette pathologie réservée auparavant  aux médecins nucléaires et à quelques rares et courageuses équipes. Le sorafenib a eu l’honneur de la session plénière dans cette indication et le cabozantinib a fait l’objet d’une présentation orale dans le domaine assez étroit des tumeurs médullaires. Par ailleurs, l’inhibiteur de m ...
Lire la suite

 

  • 4 juin2013


Le cisplatine et le cetuximab sont les drogues reines de la radio chimiothérapie concomitante des tumeurs avancées de la sphère ORL et ce depuis plusieurs années. Certaines équipes (T. Kuhnt et al., A 6077) poussent même le concept assez loin en proposant une association radiothérapie bifractionnée, cisplatine et erbitux. La survie sans rechute à 2 ans ...
Lire la suite